Le Thé au Musée Guimet : Prolongation!

Prolongation Thé Musée Guimet

Depuis quelques semaines, le Musée des arts asiatiques Guimet et son commissaire Jean-Paul Desroches présentent une rétrospective intitulée « Le Thé – Histoires d’une boisson millénaire ».  Cette exposition se prolonge pour faire la joie de celles et qui n’auraient pas pu s’y rendre ou qui souhaitent y retourner jusqu’au 28 Janvier 2013.

3000 ans d’histoire et d’histoires par le prisme de pièces de musée venues du monde entier. La boisson n’y est pas décrite comme dans un livre de botanique ou de voyages, ce que certains s’attendaient peut-être à trouver. Un bol chinois de Jingdezhen, une théière de Sèvres, un bol japonais de l’époque Edo passé par les mains d’un maître potier, d’un maître de thé ou d’un samouraï alors qu’il va se faire « seppuku » (ce que nous appelons Hara-Kiri pour les non-samouraïs)… Chine, Japon, Corée, Extrême Orient, Occident, des centaines d’années racontées au travers d’objets, de peintures, d’oeuvres d’art venues des steppes, de sépultures, de palais. Le bouddhisme, le taoïsme, le confucianisme y sont entremêlés. Je ne saurais que trop vous conseiller de suivre la visite accompagné d’un guide. J’ai eu la chance, à l’occasion d’une visite organisée par mon groupe de passionnés de Thé, de littéralement boire les paroles d’une spécialiste, Charlène Veillon, doctorante en histoire de l’art et spécialiste d’art contemporain japonais. Sans elle, l’exposition eut été moins goûteuse et moins riche d’enseignements et de plaisirs.

Vous commencerez par une dégustation de thé créé par le Palais des Thés, spécialement pour l’occasion : Le Thé Guimet. Un thé vert aux fleurs de cerisier et au yuzu en hommage aux premières oeuvres rapportées du Japon par Emile Guimet, fondateur du musée éponyme. Jean-Baptiste Guimet, père d’Emile, inventa une couleur : le « Bleu Guimet ». Les pigments de cette couleur étaient utilisés dans l’industrie du papier et du textile. Le Palais des Thés a choisi les pétales de bleuets dans la composition de ce thé, une touche colorée rappelant l’histoire de cette famille Guimet.

Le Palais des Thés a contribué, toujours dans sa démarche de partage et de pédagogie autour du thé, à cet évènement notamment en organisant une zone, à l’entrée de l’exposition, pour découvrir les thés, les thés parfumés, leurs couleurs… une approche ludique pour les grands et les petits! (A noter : François-Xavier Delmas, le Fondateur du Palais des Thés sera présent au Musée Guimet le 12 Janvier 2013 de 15h30 à 16h30 au Comptoir de l’Exposition pour une rencontre dédidace.)

Vous découvrirez le thé à travers ses objets et oeuvres d’art qui ont traversé les âges. Celui du thé bouilli sous la dynastie Chinoise des Tang (618 à 907 de notre ère), celui du thé battu sous les Song (960-1279) et enfin celui du thé infusé sous les Ming et Qing (1368-1911).  L’apport des connaissances d’un expert dans le domaine me paraît primordial pour bien apprécier cette exposition.

Une fois votre tasse de thé sirotée, vous noterez l’importance du thé face à « Une Tonne de Thé ». Oui oui, une tonne de thé compressée en cube! Qui d’autre que l’artiste contemporain dissident du régime chinois, le génialissime Ai Weiwei pour créer, imaginer une oeuvre aussi simple et aussi porteuse de sens? Cet artiste nous fait comprendre avec sa poésie, son ton provocateur, que le thé pèse lourd, comme s’il utilisait un hygiaphone! La boisson la plus bue au monde après l’eau mérite bien cette touche de malice.

Je ne voudrais pas tout vous dévoiler. Je vous invite simplement à vous plonger dans l’univers du film « Thé, portrait d’un maître » présenté au cours de cette exposition. Celles et ceux qui auront vécu un grand moment devant « l’Odeur de la papaye verte » retrouveront la signature du réalisateur Tran Anh Hung. Maître Tseng, de la Maison des Trois Thés, fait naître, derrière un voile de mystère, les merveilles de l’infusion et de la dégustation du thé. Elle y est filmée traduisant les fragrances, les textures, les souvenirs et les plaisirs du thé. Je me dis souvent qu’il est bien dommage que les images n’aient ni goût ni parfum. Ce film là me ferait presque mentir!

Il est intéressant de passer par la zone « Boutique » du musée ne serait-ce que pour se procurer des livres autour du thé. Les dernières nouveautés y sont disponibles (Le livre de Nadia Becaud, celui de Lydia Gautier…) ainsi que le livre de l’exposition.

Que celles et ceux qui ne peuvent pas venir se consolent, l’Ecole du Thé du Palais des Thés propose plusieurs fois dans l’année une session au musée Guimet pour y découvrir et comprendre Le Thé et les Céramiques avec une visite du jardin Japonais et du Panthéon Bouddhique. Dans ce même lieu sont proposés des extraits de cérémonie de thé japonaise (écoles Ura-senke et Omote-senke) généralement au printemps. Nous nous y croiserons peut-être, j’en suis une habituée (pour ne pas parler d’addiction!).

 

Musée Guimet
6, place d’Iéna – 75116 Paris
Tél : 01 56 52 53 00

Métro : Iéna-Boissière
RER C : Pont de l’Alma
Site du Musée Guimet : www.guimet.fr

Lien de l’exposition :  Le Thé à Guimet – Histoires d’une boisson millénaire

Pour se procurer le Thé Guimet du Palais des Thé : Thé Guimet

Crédit Photo : Ecran du site internet du Musée Guimet, Photo du Palais des Thés pour le Thé Guimet et Mademoiselle Thé pour la photo du livre de l’exposition.

 

Rendez-vous sur Hellocoton !
You can leave a response, or trackback from your own site.

6 Responses to “Le Thé au Musée Guimet : Prolongation!”

  1. Miss Cupcake dit :

    J’y vais demain matin !

  2. Charlène dit :

    Merci beaucoup pour cet article… et la citation! Mon plus grand plaisir est de contenter les visiteurs du musée Guimet, pour qu’ils repartent certes avec de nouvelles connaissances, mais aussi et surtout avec l’envie d’en savoir davantage sur l’Asie. Et je vous remercie également d’avoir partagé votre immense savoir sur le thé avec moi : quoi de mieux qu’échanger autour du thé…

  3. Miss Cupcake dit :

    Non, je n’avais pas les podcasts. Merci.
    J’ai beaucoup aimé tous ces objets. En plus, il n’y avait presque personne ce matin.

  4. :) dit :

    J’ai eu le plaisir de visiter cette exposition il y a quelques semaines… Tu me permets d’y retourner en quelque sorte.
    Et pour le clin d’œil il me semble que nous nous retrouvons sur IG où je suis ts_ot_li.

  5. :) dit :

    J’ai mis ce jour un lien vers ton blog. Aimerais-tu que nous fassions un post commun pour dimanche prochain (ou un autre dimanche) où tu raconterais une petite anecdote sur le thé ?

Leave a Reply