Teapotting : Réveillez La Théière qui infuse en vous!

TEAPOTTING Mademoiselle Thé Une

Avant, il y avait le « Planking » (comprenez : prendre une pose la plus raide possible, comme une planche, se prendre en photo dans des lieux insolites et poster ces photos sur les réseaux sociaux). Ne partez pas, vous êtes bien sur le site de Mademoiselle Thé même si certain(e)s – je le lis dans vos yeux – sont en train de se dire que là, Mademoiselle Thé, elle n’a pas bu que du thé! Rassurez-vous, tout va bien.

Ce billet, a comme à l’ordinaire, le prétexte du thé. Je vous parlais du Planking, je vais vous parler du Teapotting. Il ne s’agit plus de faire la planche (qui peut et qui s’est avéré dangereux) mais, tenez vous bien : la Théière! Qu’on se le dise, cela n’a aucun intérêt si ce n’est celui de plaisanter. En mai 2011, deux enseignantes en psychologie du Collège de Mortlake en Angleterre décident de lancer une nouvelle mode : le Teapotting (également pour faire comprendre à leurs étudiants les effets des réseaux sociaux). Il y a aujourd’hui plus de 6400 fans sur leur page facebook.

Nous entendons à longueur de journée que c’est la crise, qu’un sou est un sou, que tout va mal. Ces poses de teapotting sont un remède anti-crise : un bras levé pour faire le bec de la théière, un bras courbé ramené sur la hanche pour faire l’anse et hop, vous ressemblez à une « Beautiful Teapot »!  Et puis, ce n’est pas plus ridicule que le Batmanning (la tête en bas, comme les chauve-souris) et bien moins dangereux.

Je vous invite d’ailleurs à lire l’à propos de la page Facebook des créateurs du Teapotting :

En voici ma traduction :

« Après le « Planking » qui a fait sensation, il est temps de passer à autre chose.

Le Teapotting exige de grandes compétences, de la finesse et de subtilité dans le but de ressembler à une théière dans différents lieux ou sur un objet.

LeTeapotting est délicat et discret. Il est plus amusant de le pratiquer au cours d’une conversation avec un supérieur hiérarchique, surtout quand il ne remarque rien. Contrairement au Planking, le Teapotting n’est pas dangereux. Nous pouvons presque garantir que personne ne sera blessé en tentant d’imiter une théière. Levons donc tous nos tasses de thé au Teapotting! »

A défaut de me faire prendre en photo à imiter mes théières rondes, plates, en céramique, en fonte, mes kyusu… ou encore à prendre en photo mes enfants faisant comme maman (cette fille est folle et elle embarque ses enfants dans ses délires… je vous entends vous savez!), j’ai pris en photo mon pantin pour le dessin.

Ne faites pas comme lui, vous allez vous faire mal! Dans certains cas, nos poses façon théières endimanchées me font penser à ces fresques égyptiennes. Et là, de se poser la question : Néfertiti et Toutankhamon buvaient-ils du thé, se moquaient-ils de nous en jouant au Teapotting à nos dépends?…

Si vous voulez laisser vos photos, vous pouvez le faire sur la page facebook de Teapotting ou sur la page facebook de Mademoiselle Thé!

Bon Thé et amusez-vous bien!

Et pour terminer sur une note musicale : « I’m a little Teapot » bien connu des petits anglophones! We are all little Teapots!

Crédit photo : Mademoiselle Thé (sauf copie d’écran de la page facebook de Teapotting et photo de I’m a little Teapot issue de Wikipedia)

Rendez-vous sur Hellocoton !
You can leave a response, or trackback from your own site.

4 Responses to “Teapotting : Réveillez La Théière qui infuse en vous!”

  1. Sakado dit :

    Un grand merci pour cet article, qui m’ à enfin fait comprendre pourquoi tous ces gens prenaient cette pose bizarre en se faisant photographier devant la pyramide du Louvre !!! Comme le disait si souvent ma grand mère : je me coucherai moins bête ce soir ;)

  2. 100driiine dit :

    Excellent ! Je pensais à rapporter une pause TeaPotting de mes prochaines vacances :)

Leave a Reply