Mademoiselle Thé… de Noël!

Mademoiselle Thé de Noël

Ca y est, les vacances de Noël déclarent la phase des préparatifs du Réveillon ouverte. Une pensée pour ceux travaillent  aujourd’hui d’ailleurs ! Ma journée va être liée aux odeurs d’Epicea (si vous avez un sapin en plastique, c’est très joli mais… ça ne sent rien !), d’oranges piquées aux clous de girofle (ça va nous faire une activité « olfactive » avec mes petits loulous !) et de thé… de Noël. Le Tea-Time sera un vrai tea-time avec une belle tranche de Pain d’Epices et, une fois n’est pas coutume, un de ces thés généralement mis à l’honneur entre octobre et février : un Thé de Noël !

Je suis devenue, au fil des années, fidèles aux familles de thé dites « naturelles » (j’y consacrerai d’autres billets !) : thé blanc, thé vert, thé jaune (rares), thé bleu-vert (oolong), thés noirs (qu’il conviendrait d’appeler rouge), les thés sombres (Pu Er…).

Les thés de Noël qui vont être vendus à grandes brassées pendant les fêtes font partie d’une « 7ème famille » : celle des thés que je m’amuse à appeler « P-A-F » : Parfumé, Aromatisé, Fumé !

Avant de rentrer dans le détail du Thé de Noël, rappelons qu’il est possible de parfumer ou d’aromatiser n’importe quelle feuille de thé (certaines enseignes de thé préparent également un mélange de Noël sur une base de Rooïbos). Pour ce qui est des thés parfumés, rappelons-nous aussi que les chinois n’ont pas attendu que nous mettions du thé de Noël dans de belles boîtes ! Sous la dynastie Tang (618-907), ils mettaient déjà leurs feuilles de thé vert en contact avec des fleurs de jasmin, de chrysanthème, de rose. Ils ajoutaient également des épices, des écorces d’agrumes…Pour ce qui est des thés aromatisés (comme le Earl Grey, le plus célèbre je pense), je ferai le point : un gros point sur l’aromatisation artisanale et industrielle (les sachets industriels en prendront pour leur grade d’ailleurs sans mauvais jeu de mot… !)

Je viens de regarder la composition des thés de Noël que j’ai à la maison, nous tournons toujours autour de ces ingrédients :

  • Ecorces d’agrumes (orange, clémentines, mandarines, citron, kumquats…)
  • Cannelle
  • Clous de girofles
  • Cardamome (là on se rapproche des Chaï Indiens)
  • Vanille
  • Parfois amande (je suis un peu moins fan quand cette note est dominante mais c’est une histoire de goût), noisette…

Seule l’imagination des créateurs (j’allais dire de parfums !) de ces thés peut avoir une limite. Je pense que leur unique désir, à travers ces créations et d’évoquer l’univers de Noël, de rappeler le vin chaud, les goûters près du sapin, les thés épicés indiens…

Je viens de prendre une photo du thé que je m’apprête à infuser : « Noël chez L’Artisan », thé que je me suis procuré au Comptoir de L’Artisan de Saveurs TEAthétcha et qui, selon moi est un des thés de Noël les plus subtils. On distingue très facilement le clou de girofle, l’écorce d’agrume (ici du Kumquat). Patrick Loustalot-Barbet vous expliquera qu’il a préparé ce mélange sur une base de thé noir de Chine (Sichuan) avec de l’Hojicha (Thé japonais torréfié), des épices, de la passion et de l’écorce de Kumquat.

Il est trop tard pour commander en ligne mais pour ceux qui ont la possibilité de faire encore quelques courses, voici ma sélection :

  • La gamme de « Thés n°25 » (fait partie de mon Top 3) du Palais des Thés à 6,50€ les 100g ou 16€ les 125g avec la boite édition limitée disponible sur une base de thé vert de chine, de thé noir du Sri Lanka ou de Rooibos. Une de mes petites gourmandises : leur pain d’épices au gingembre (6,90€) en version sucrée au tea-time ou avec un peu de foie gras : un régal. Liste des Boutiques ici.
  • La gamme « Noël Haute Couture » de Mariage Frères à 7,70€ les 100g ou en version « Noël Haute Couture » à 23€ avec « Noël Blanc » sur une base de thé vert, « Esprit de Noël » sur une base de Thé Noir, « White Noël » sur une base de thé blanc et « Noël Blanc » sur une base de Rooibos. Liste des Boutiques ici.
  • « Noël chez L’Artisan » au Comptoir de L’Artisan de Saveurs TEAthétcha
  • La gamme des Thés de Noël de la Maison Georges Cannon avec notamment « Etoile des Neige » sur une base de Thé de Chine, Inde et Ceylan avec quelques fleurs de bleuets, « Au pied du Sapin »… proposés en vrac, en sachets mousselines pyramidales ; le tout pouvant être présenté dans une boule métallique
  • « Mélange du 25 décembre » (assez épicé avec une pointe de caramel) d’une Maison de Thé où je me fournis généralement en thé vert de chine ou oolong : Thés de Chine au 20 Boulevard Saint Germain à Paris
  • « Thés des Rois Mages » chez Kusmi Tea sur une base de thé vert ou de thé noir à 11,70€ la boite de 125g
  • « Thé de Noël Sencha » chez Hédiard sur une base de thé vert japonais à 24€ la magnifique boite de 125g
  • Pour les Lyonnais, Cha Yuan, vous propose également un thé de Noël.

Je ne peux malheureusement pas citer tout ce qui vaut le coup…, chaque boutique de thé vous propose un mélange tout prêt ou préparer par leur soin. Vous trouverez, je n’en doute pas, votre bonheur ! Attention de ne pas vous fournir sur les marchés où le thé est présenté dans des boites transparentes ou pire, encore à l’air libre telles les épices ! Le thé est fragile et précieux…

En attendant l’heure du thé (même si selon moi, il n’y en a pas !), je vous souhaite un excellent Réveillon et un très Joyeux Noël !

Rendez-vous sur Hellocoton !
You can leave a response, or trackback from your own site.

5 Responses to “Mademoiselle Thé… de Noël!”

  1. ThomasF dit :

    Je n’ai pas ton expérience en thés mais j’ai aussi « flashé » sur le « Thés n°25 » du Palais des Thés !

    Joyeux Noël à toi et merci pour ces découvertes.

  2. Melle SO-TEA dit :

    Bonjour Mademoiselle Thé,

    Je vous propose d’aller voir mon thé ne noêl fait maison si vous ne l’avez pas encore fait!
    Vous le trouverez dans la rubrique thé parfumé ou la hotte du père noël!
    Au plaisir!

  3. [...] Mademoiselle Thé n’avait que quelques jours l’année passée alors que je vous parlais des Mélanges de Thés parfumés et aromatisés de Noël. [...]

Leave a Reply