Maison de Thé de Mademoiselle Li

Le Petit Jardin secret de Monsieur Pou

C’est le temps qui m’a inspiré ce billet…Je me demandais quelle belle adresse de Thé je pouvais vous recommander aujourd’hui. La Maison de Thé de Mademoiselle Li sans hésiter. En souvenir d’un dimanche après-midi neigeux l’hiver dernier passé à lire alors qu’Hippolyte Romain, le maître des lieux, me servait une théière de thé aux céréales. Il comparait alors l’ambiance du moment à celle de Pekin enneigé…

Ceux qui me connaissent et qui travaillent avec moi reconnaitront cette photo (mon fond d’écran !) du Petit Jardin Secret de Monsieur Pou prise sur l’un des murs du Jardin d’Acclimatation indiquant le chemin de la Maison de Thé

De tous les endroits de thé en France qu’il m’ait été donnés de connaître jusqu’à maintenant, c’est celui qui définit selon moi le mieux l’esprit du Thé Chinois voire l’esprit du Thé tout court.

Je commencerai pas un extrait du livre Le Thé en Chine d’Hippolyte Romain:

« Le thé a aujourd’hui ses amoureux, ses passionnés, ses religieux et ses ayatollahs. Et chacun a son thé. Il y a le thé des gens simples, buveurs de thé par hasard, et le thé des connaisseurs, esthètes et goûteurs exigeants, un thé pour boire et un thé pour se regarder faire le thé. Il n’y a pas plus de vérité dans le thé qu’il n’y a dans la vie : chacun a son goût et doit faire son propre cheminement, avec des rencontres heureuses ou désagréables. C’est en suivant cette voie que l’on devient sage, paraît-il. Chercher et admettre, jouir et satisfaire de peu, être d’une exigence extrême en ne conservant que l’essentiel, voilà quelques traits susceptibles de s’appliquer aux plaisirs du thé, qui peut être aussi un art de vivre et d’aimer les autres. Faire chauffer de l’eau, jeter des feuilles dans une théière, attendre l’infusion et servir, c’est un rituel de don et de partage. »

Cette maison de thé est tout simplement magique, perdue, cachée dans ce parc historique, paradis des enfants et de ceux qui ont grandi, parfois débordant de monde. J’ai cette sensation d’être seule à connaître l’entrée, de savoir qu’il faut monter au 1er étage via un tout petit escalier et passer devant un petit hôtel, lieu de prière, pour franchir les portes de cette pièce rouge vif où le temps n’a pas sa place. J’ai eu l’occasion d’y aller à chacune des saisons, seule, avec mon amoureux ou avec mes deux petits bouts. J’en garde à chaque fois un souvenir de thé prégnant. Je m’y suis rendue spécialement pour passer un moment, boire un thé et échanger si l’occasion se présentait avec Hippolyte Romain. Nous y avons pris une pause en famille en plein été après avoir profiter des attractions du Jardin d’Acclimatation. Nos loulous, accueillis dans leurs petites chaises hautes, comme des rois nous en parlent encore.

Je l’ai appris après plusieurs visites, c’est Hipplolyte Romain, Directeur Artistique, qui donne vie à tout ce monde aux portes de Paris. Dessinateur, écrivain, conteur, cuisinier, voyageur, spécialiste de la Chine… Hippolyte Romain incarne pour moi « Le Saltimbanque » qui a choisit de vivre sa vie et je dis cela avec tout le respect et l’admiration qui soit. Il connait une multitude de grands noms de la mode, des media…, et bien non, il est là tout les samedis et dimanches après-midi à partager discrètement son temps avec les ceux qui auront choisis de venir au hasard de leur balade ou spécialement pour ça, leur servir des théières à 4 euros d’un thé qui a le goût de votre humeur du moment, accompagné de fruits secs, de prunes ou de gâteaux chinois.

C’est en feuilletant des ouvrages qu’il laisse à disposition que j’ai découvert certains de ses livres (sachant qu’il en a écrit et illustré des dizaines !). Trois d’entre eux sont aujourd’hui près de mon lit, sur mes étagères ou chez des amis quand je leur prête :

Le Thé en Chine aux éditions Minerva, Recettes de Cuisine Chinoise au Jardin d’Acclimatation (disponible uniquement au Jardin d’Acclimatation), Scènes de Chine et Recettes de Cuisine également aux Editions Minerva. Comme moi, vous pouvez vous les procurer sur place ou dans la Bibliothèque de Mademoiselle Thé (rubrique Mademoiselle Thé bouquine…)

J’en profite pour vous faire découvrir celui qui photographie, entre autre, l’univers de son père. Voici son site http://www.yann-romain.com j’en suis restée sans voix la première fois !

Quand je vous dis que le thé est un prétexte !!!

Maison de Thé de Mademoiselle Li
Jardin d’Acclimatation
Bois de Boulogne 75016 Paris
Métro :  Les Sablons
01 40 67 90 82 (je vous recommande d’appeler avant pour vérifier que la Maison de Thé est bien ouverte)
Ouverture : samedi et dimanche de 12h à 18h. Entrée gratuite pour la Maison de Thé
Tarif Entrée Adulte et Enfant à partir de 3 ans pour le Jardin d’Acclimatation: 2,90€

Rendez-vous sur Hellocoton !
You can leave a response, or trackback from your own site.

10 Responses to “Maison de Thé de Mademoiselle Li”

  1. Legrand Morgane dit :

    Bonjour Claire,
    J’ai enfin découvert Mademoiselle Li après 4 vaines tentatives depuis septembre. La 5ème fut la bonne. J’avais enfin « mérité » de passer le pas de la porte de la Maison et de déguster le thé aux céréales. Le maitre des lieux est passionnant et passionné. Le lieu est empreint de sérénnité pour quiconque a besoin de se ressourcer; un havre de paix sous les yeux de tous mais connu d’un petit nombre. un vrai refuge.
    Bises.
    Morgane.

    • Mademoiselle Thé dit :

      J’ai fait mon Premier billet sur la Maison de Thé de Mademoiselle Li et ce n’était pas un hasard! Je suis ravie que tu apprécies cette adresse! A très vite.

    • Mademoiselle Thé dit :

      Merci Morgane pour ton message! Ravie que tu aies pu croiser Hippolyte Romain. Je le suis incroyablement passionnant aussi! J’aime y aller l’été, l’hiver, seule, avec les enfants…
      A très bientôt

  2. Un Geek dit :

    Joli :) j’aime les photos qui captent l’attention, en ce moment je suis captivé par des clichés de Tokyo pris par Hinto Hinto (quelle atmosphère) – En tout cas bonne continuation ++

  3. Bonjour, merci pour ce blog très interessant !

  4. [...] Romain, le « papa » de la Maison de Thé de Mademoiselle Li, expose ses aquarelles à la Galerie Métanoïa du 25 octobre au 17 novembre [...]

  5. trucs et astuces, trucs astuces, astuces maison, trucs de grand mère…

    [...]Maison de Thé de Mademoiselle Li | Mademoiselle Thé[...]…

  6. Mab dit :

    Bonjour Mademoiselle Thé,

    Merci, un GRAND MERCI pour vos écrits sur le thé. Je suis une passionnée de ce breuvage si simple et si complexe à la fois… M’arrêter et déguster une coupe de thé… ouvrir mon armoire à thés, en humer toutes ses effluves… lire des poèmes dédiés au thé… découvrir moult maisons de thé lors de mes pérégrinations dans les différentes villes qui accueillent mes pas… J’aime!
    Je viens de déposer le livre (découvert au hasard dans une librairie de Strasbourg) d’Hippolyte Romain « le thé en Chine » après l’avoir lu jusqu’à la dernière lettre. Beau livre sur le langage amoureux conjugué avec thé et tous ses ustensiles!
    Et me voici sur votre blog pour découvrir cette maison de thé du jardin d’acclimatation qui sera l’une de mes prochaines étapes si sa porte s’ouvre lors de ma future venue à Paris!
    A bientôt sur votre blog et … Bon Thé !
    Marie-Aline

Leave a Reply